Une semaine pour tout changer en « Kakiemon »

kakiemon contemporain

C’est un style à part entière.

 

Il vient de Kyushu, de la ville d’Arita.

 

Et moi, d’habitude, je garde mes distances avec les porcelaines traditionnelles venues d’Arita et connues sous le nom d‘Imari.

 

 

Décors hyper chargés et alambiqués; tonalités bleu foncé, rouge et or plein feux : autant le dire, je ne suis pas fan.

 

Mais au même endroit, et à peu près au moment (début du 17ème siècle), naissait également le style Kakiemon.

 

 

Il s’agit également de porcelaine (la terre de la région était propice à ce type de céramique) dont les Portugais, débarqués relativement fraîchement au Japon ont fait commerce rapidement. Et puis le style a été copié un peu partout en Europe dans de célèbres manufactures de porcelaines.

 

 

Kakiemon, c’est le nom du potier qui a inventé le style (je n’ai pas vu comment ça s’écrit en japonais mais ça pourrait donner quelque chose de très poètique…).

 

 

Le principe général, c’est une porcelaine blanche laiteuse  rehaussée de décors figuratifs floraux, légers et finement dessinés. Au-delà des nuances existantes, la palette de couleur fait ressortir les mêmes tonalités sur toutes les oeuvres : les couleurs primaires tranchantes, agrémentées de vert, et c’est tout.

 

 

Ni féminins, ni masculins, les décors sont classiquement beaux et simples. Comme si on avait extrait une image particulièrement pure de l’ensemble du panorama pour la mettre en valeur dans un écrin de blancheur.

 

 

Les photos des vases et assiettes sont extraites du livret de l’exposition qui a eu lieu en 1993 au Museu Nacional do Azulejo (Lisbonne) pour célébrer le 450ème anniversaire de l’arrivée des Portuguais au Japon. Les pièces présentées sont l’oeuvre de Kakiemon XIV (sic!)

 

 

Moi, ça me tenterait bien, d’ajouter à mon univers  une touche de kakiemon-style…

 

 

 

Retrouvez nos céramiques japonaises gourmandes et utiles sur le site de Sucre Glace!

 

 

 

RSS
  1. c’est d’une délicatesse exceptionnelle, c’est un réel ravissement pour les yeux !!!

  2. Il est vrai que la porcelaine d’Arita est chargé. Mais une belle assiette exposé dans le tokonoma fait son petit effet.
    Mais je préfère la porcelaine de style kakiemon.
    Merci pour cette découverte !!!

  3. C’est une belle découverte, merci…

  4. Je suis contente que ça vous plaise!! si vous avez des amis décorateurs…faites passer! ;-) )

  5. Ping : Musée d’Ennery (Musée Guimet, Paris) | Sucre Glace – Le blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cette entrée a été publiée dans Beau, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.