Parcours restaurants japonais -little Japan, Paris.

Chose promise, chose due : voici une proposition de balade, grandement placée sous le signe de la gastronomie japonaise, qui vous mènera de l’Opéra jusqu’au Palais-Royal traversant our Little Japan à nous.

Pour se mettre en appétit, le point se départ se situe dans le flagship Uniqlo. Un coup d’oeil (et de talons) sur l’escalier aux messages rouges, et c’est tout, on ne va plus loin (pour cette fois…)

Et après, en route pour un itinéraire totalement arbitrairement sélectionné par mes soins!

 

Kintaro est le premier sur la liste et place la barre bien haut : tellement authentique que même son nom n’est pas inscrit en français sur la devanture.

C’est la vraie cantine des japonais du quartier  et la petite dame qui tient la boutique dépense une énergie proportionnelle au nombre de ses années. Vous trouverez ici tous les classiques des « donburi » du midi : un bol de riz avec du poisson, du poulet, des oeufs brouillés etc. par dessus. Un régal!

 

En continuant la rue Saint-Augustin, vous tombez sur le Worshop Isse : la classe.

Restauration le midi , c’est aussi une boutique qui dispose d’un rayon saké conséquent et d’un peu de vaisselle japonaise (détournez pudiquement le regard à ce moment là).  Le menu change tous les jours et arrive en direct du laboratoire, c’est simple mais très bon et tellement sympa d’avoir la « surprise du jour ».

 

Vous pouvez ensuite jeter un oeil ensuite chez Ace Mart, supermaché au numéro 63 de la rue Saint-Anne. C’est coréen mais c’est très bien.(rhôooo…)

Puis vient Jujiya, la cafétéria à Bento déjà évoquée ici et qui possède également une offre épicerie.

En continuant la rue, vous allez passer devant Aki , le spécialiste des okonomiyaki. C’est une sorte d’omelette qui cristallise toute la rivalité culinaire  entre Osaka et Hiroshima car les recettes y diffèrent. Personnellement, je trouve qu’il faut goûter. Une fois.

 

Tout près de la station pyramides se trouve la librairie Junku. Beaucoup de titres et magazines sont proposés en japonais mais il y a également un rayon en français.

 

Pour continuez , arrêtez vous chez Ebisu, restaurant de cuisine chinoise à la mode japonaise dont j’ai déjà parlé précédemment.

 

Et pour finir en beauté, allez dépécer les anguilles caramélisées chez Nodaiwa. (stage entraînement baguettes nécessaire auparavant). Là aussi les recettes diffèrent. Je crois que celles-ci sont à la mode Nagoya. A goûter plusieurs fois pour être bien sûr!

 

alors, bon appétit et rendez vous la prochaine fois dans le Quartier Latin!

 

 

Retrouvez nos céramiques japonaises gourmandes et utiles sur le site de Sucre Glace!

 

 

RSS
  1. Que de bonnes adresses!
    Merci

  2. Florence | le 24 mars 2011

    merci! un billet tout prochainement sur les adresses du Quartier Latin. à bientôt!

  3. It should be an interesting place for tourists. You know, it could be really profitable if it looks interesting from the inside too.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Cette entrée a été publiée dans Bon, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.